Forgetting Claude Simon

…comme si (par un mélange de cette piété que, me dit-on plus tard, elle avait quelque peu négligée pendant ces trois années de bonheur orgiaque alimentées de langoustes qu’elle avait goûtées auprès de mon père dans l’île tropicale où il l’avait emmenée et à laquelle s’ajoutait maintenant la notion sans doute quelque peu enjolivée d’une certaine rigueur militaire et d’une inflexible conception de l’honneur) elle s’était muée en un personnage d’une dureté rigide qui, chaque jour, me faisait appréhender le moment de la retrouver. à demi étendue sur cette liseuse recouverte d’une toile de Jouy où de petits paniers fleuris disposés en quinconces jouaient…

I have read this before, but remember not a word. These sentences are teflon coated.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s